La splendeur orientale dans le théâtre Louxor

Conçu en 1920 par l’architecte Henri Zipcy et construit en 1921, le palais du Louxor a été l’une des premières salles de cinéma parisiennes situé au coeur du quartier de Barbès (10è).

Après trois années de travaux de restauration menés par l’architecte Philippe Pumain en association avec Xavier Fabre, Vincent Speller et Christian Laporte, architecte du Patrimoine, le cinéma du Louxor retrouve aujourd’hui la splendeur orientale de ses origines pour abriter 3 salles de projection de 340, 140 et 74 places.

Pour assurer l’isolation acoustique à l’ensemble, il a fallu faire  appel à l’application du principe de ‘boîte dans la boîte’. Ainsi, la salle principale Youssef Chahinne est détachée des murs historiques de l’édifice et installée sur des ressorts chargés d’absorber les vibrations.

Les nouveaux murs et l’écran de projection de la salle Youssef Chahine ont été revêtus de l’enduit acoustique absorbant BASWA Phon Classic teinté beige et décoré de graphismes néo-égyptiens, des répliques fidèles de la version originale.

Grâce à la technologie BASWA Phon la salle de cinéma bénéficie d’un temps de réverbération parfaitement adapté aux systèmes modernes de sonorisation.

Projet Théâtre Louxor
Produit BASWA Phon Classic
Ville & Pays Paris, la France
Architecte Philippe Pumain
Acousticien Acoustique Vivié & Associés
Applicateur Luso Plaque et Plâtre
Crédit photo Jean-Baptiste Gurliat & Mairie de Paris